Comment traiter la cellulite sur les jambes, cuisses et les fesses ?

Cellulite, peau d’orange, capitons : peu importe le nom qu’on lui donne, une grande majorité des femmes devra vivre avec un jour ou l’autre. On estime en effet à 80 % le pourcentage de femmes âgées de plus de 20 ans qui feront face à la cellulite au cours de leur vie. Et si cela peut-être d’une quelconque consolation pour vous mesdames, sachez que les hommes peuvent aussi en présenter. Mais dans la mesure où leur peau est plus épaisse et que leurs besoins en réserves de graisse sont moins importants, elle sera moins visible sur eux.

Là où la situation devient vraiment injuste, c’est qu’elle est très difficile à faire disparaître. En combinant exercice et saine hygiène de vie, il est tout de même possible de la diminuer et même de la prévenir.

D’ailleurs, à chaque zone sa technique. Selon que votre cellulite se localise au niveau des jambes ou des fesses, vous ne ferez pas tout à fait appel aux mêmes astuces pour vous en débarrasser. Cependant, une chose est sûre : vous devrez faire preuve de patience et de persévérance pour observer des résultats probants.

Cellulite : causes et prévention

Commençons par répondre à une idée reçue : la présence de cellulite n’est absolument pas liée au poids ou à la taille. Ainsi, une personne mince est autant à risque de la voir apparaître sur ses jambes, ses cuisses ou ses fesses qu’une personne en surpoids, peu importe son âge.

La cellulite, de quoi s’agit-il plus précisément ? Ce sont des amas de graisse, d’eau et de toxine qui se retrouvent comprimés sous l’épiderme et qui en grossissant déforment la peau de manière plus ou moins visible. C’est cet aspect « bosselé » de la peau que l’on a coutume de surnommer « peau d’orange ». Un problème esthétique qui peut aussi se transformer en inconfort dans les régions atteintes : douleur, hypersensibilité, entrave à la circulation sanguine. La cellulite bien que commune n’en est pas moins sérieuse.

Si elle est pratiquement inévitable, de quoi est-elle cependant la conséquence ? Principalement de facteurs génétiques et hormonaux. Cela dit, plusieurs autres peuvent l’accentuer ou rendre son apparition précoce : le manque d’exercice, une alimentation peu équilibrée, riche en sucre, gras et sel, une hydratation insuffisante, le tabac, certains médicaments. Bien évidemment, tous les événements qui engendrent des bouleversements hormonaux tels que la puberté, la grossesse et les menstruations ont leur part de responsabilité.

De saines habitudes de vie pour limiter la cellulite

Vous l’aurez compris, de saines habitudes de vie peuvent limiter son éclosion et son apparence, à défaut de la faire disparaître. L’activité physique et une alimentation équilibrée sont bien entendu à préconiser. D’ailleurs, inutile de considérer le régime comme une solution : comme nous l’avons vu, la cellulite n’est d’aucune mesure corrélée au poids. En revanche, rien de vous empêche d’incorporer davantage de fruits frais, légumes verts, noix, graines, grains entiers, légumineuses, protéines maigres et des gras sains – l’huile d’olive par exemple – dans vos menus.

Parmi les autres gestes que vous pouvez adopter :

  • Boire beaucoup d’eau pour en premier lieu éviter la déshydratation, mais aussi pour réduire la rétention ;
  • Ne pas prendre de douches ou de bains trop chauds et les terminer par des jets d’eau froide, afin d’activer la circulation sanguine et de raffermir la peau ;
  • Choisir des vêtements qui ne serrent pas vos jambes et vos cuisses, toujours dans l’optique de favoriser une bonne circulation.

En traitant les causes de la cellulite, ses facteurs aggravants ou en entretenant la tonicité de votre peau, ces principes sont valables en tout temps. Si vous souhaitez traiter la cellulite en elle-même, ils peuvent être complétés par des techniques dont l’action va être ciblée pour lutter contre la cellulite une fois celle-ci présente sur votre corps.

Quels traitements pour quelle efficacité ?

Cuisses, jambes, fesses : chaque partie de votre corps nécessite un traitement adapté. Pour les cuisses et les jambes, vous devrez ainsi privilégier l’amélioration de votre circulation. Comme mentionné précédemment, les vêtements serrés et l’eau chaude sont donc à proscrire. Peut-être avez-vous entendu parler du massage « palper-rouler » qui donne des résultats intéressants, notamment en délogeant les amas graisseux.

D’ailleurs, vous pouvez aussi masser vos fesses, et ce, tous les jours. Cela aura pour effet de raffermir la peau et de casser les cellules graisseuses. Fruits et légumes doivent être prioritaires sur votre liste d’épicerie. Artichauts, céleri, ananas ou encore thé vert sont reconnus pour leurs propriétés drainantes.

En ce qui concerne l’exercice physique, mieux vaut privilégier la régularité que la quantité. En choisissant de pratiquer la course à pied ou la natation, vous misez sur un renforcement musculaire global et une amélioration de votre endurance par la même occasion.

Bien évidemment, impossible d’évoquer la cellulite sans parler des nombreuses crèmes, gels et autres huiles qui garnissent les tablettes des pharmacies. De nouveau, n’espérez pas de miracle. Tous ces produits sont susceptibles de vous aider à l’atténuer, mais leurs effets demeurent limités. En les appliquant par mouvements circulaires, vous faciliterez leur pénétration. Au bout de quelques semaines d’application, il vous sera tout de même permis d’observer une peau plus ferme, tonique ou lisse aux endroits où vous les aurez appliqués.

Traitements professionnels contre la cellulite

Est-ce que la médecine esthétique offre des alternatives abordables et surtout performantes ? À cette grande question, une réponse existe et elle saura probablement vous redonner le sourire.

Le traitement Velashape II est en effet capable de réduire significativement la présence de capitons, grâce à un remodelage complet des zones problématiques. Parmi ses nombreux avantages, vous serez ravie de savoir qu’il ne requiert aucune chirurgie ni anesthésie. L’appareil utilisé traite aussi bien la cellulite des cuisses, des fesses, que celle sur le ventre ou encore les hanches.

Habituellement, un traitement par semaine durant 6 à 8 semaines permet d’optimiser les résultats. Les améliorations sont graduelles et progressives et tout de même visibles dès les premières séances. Bien qu’elle soit sans douleur, il est préférable de laisser la peau se reposer après chaque rendez-vous.

Rien de vous empêche — bien au contraire — de continuer à adopter une bonne hygiène de vie, de pratiquer des massages ou d’utiliser des crèmes anticellulite : les effets n’en seront que bonifiés.

La clinique Jean Gilbert est  reconnue pour l’efficacité de ses traitements de la cellulite avec Velashape. L’excellence de son approche n’a d’égale que sa bienveillance envers sa clientèle. Recourir à un traitement esthétique vient souvent avec son lot d’aprioris, mais tous ses professionnels restent à l’écoute pour vous offrir la meilleure expérience possible, en alliant courtoisie, prévenance et haute qualité.

__

Sources :
Journal des femmes. Cuisse, fesse, ventre… Comment éliminer la cellulite zone par zone ? 2020.
Brunet. La cellulite démystifiée et quelques trucs pour l’atténuer.


Veuillez noter que la photo qui illustre l’article n’est pas un avant-après, mais sert seulement à illustrer ce qu’est la cellulite.

 

Recent Posts
Prenez rendez-vous*

* Selon disponibilité

Raffermir la peau des cuisses, du ventre, des brasinjection des lèvres