Le photorajeunissement au laser: Un traitement subtil de la couperose au visage

Arborer un teint naturellement rosé, c’est joli. Avoir le visage sillonné de couperose, c’est autre chose. Bénigne en soi, la couperose entraîne pourtant une gêne chez les personnes qui en sont atteintes, notamment une baisse de l’estime de soi. La Clinique Jean Gilbert propose le photorajeunissement au laser comme traitement de choix.

Pourquoi s’offrir un traitement de la couperose au visage

Lorsqu’on parle de couperose, on fait référence aux fins vaisseaux sanguins, de teinte habituellement rougeâtre, parfois violacée, formant un masque inesthétique sur la région du visage, du cou ou du décolleté.

On attribue souvent cette condition à la consommation excessive d’alcool, mais c’est une idée reçue qu’il faut nuancer. La couperose est héréditaire et ce sont les personnes au teint clair qui en sont les plus touchées.

Plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition de la couperose au visage. Ils sont tous liés à l’expansion des vaisseaux sanguins: l’exposition prolongée aux rayons solaires ou à la chaleur, les changements brusques de température; la consommation d’aliments épicés, de boissons très chaudes ou d’alcool; les bouffées de chaleur attribuables aux changements hormonaux, à l’exercice intensif ou aux émotions fortes.

Certaines conditions de santé peuvent également favoriser l’apparition de la couperose au visage, telles que la rosacée, l’usage de cortisone ou l’exposition à la radiothérapie.

On peut bien sûr tenter de limiter ces facteurs pour endiguer le problème, mais on ne peut pas vraiment l’éliminer, puisqu’il est d’origine héréditaire. Cependant, lorsqu’on souhaite en effacer les traces, une approche médicale peut s’avérer très efficace.

Pourquoi opter pour le photorajeunissement au laser

Pour avoir une peau d’apparence plus jeune: Ce traitement permet d’effacer efficacement les signes du passage du temps comme les rides et ridules, les taches brunes, les cicatrices et l’acné aussi bien que les rougeurs indésirables liées à la rosacée ou à d’autres conditions héréditaires, de même que les taches de rousseur.

Pour la qualité de la technologie: L’équipement de haute technologie Cutera utilisé à la Clinique Jean Gilbert est très sécuritaire. On le dit non ablatif, ce qui signifie qu’il élimine l’élément indésirable sans recourir à la chirurgie.

En d’autres termes, il traite la peau sans l’agresser. Le photorajeunissement au laser procède par l’administration d’un faisceau lumineux de haute intensité. La chaleur produite par la lumière pulsée est absorbée de manière sélective par les vaisseaux sanguins du tissu dermique et entraîne leur dessèchement.

Pour le confort et la facilité du traitement : Lorsqu’il est prodigué par un dermatologue, le photorajeunissement est sans douleur, sans effet secondaire et très facile à inclure dans ses activités de tous les jours. Il suffit simplement de préparer sa peau en évitant l’exposition au soleil quelques semaines avant le début des séances.

Concrètement, le photorajeunissement produit une sensation de chaleur, semblable à celle d’un léger coup de soleil, qui est aussitôt soulagée par un procédé de refroidissement. Fait à noter, on peut sortir d’une séance, d’une durée d’environ 30 minutes, et continuer ses activités sans que personne ne remarque quoi que ce soit.

Dans le pire des cas, on aura l’apparence de quelqu’un qui a passé une journée au grand air : aucune marque, aucune ecchymose, ni vu ni connu.

Pour les résultats: Les hommes comme les femmes peuvent bénéficier des effets positifs du photorajeunissement, un des traitements les plus efficaces pour les rougeurs au visage. En quelques séances, la peau retrouve l’éclat de sa jeunesse. Elle devient plus douce, plus lumineuse, plus ferme. Les lésions vasculaires associées à la couperose disparaissent, laissant place à un teint uniforme et en santé.

Recent Posts
Soins du visage - Clinique Jean-Gilbertlifting du visage - Clinique Jean Gilber