Traitement des rides : injections de Botox, acide hyaluronique et autres solutions

S’il est vrai que les rides et ridules sont les preuves inexorables du temps qui passe, elles peuvent aussi apparaître durant notre jeunesse. On peut alors parler dans ce cas de rides d’expression. Les rides peuvent également être le reflet d’un mode de vie peu axé sur de saines habitudes. Stress, tabac, mauvaise alimentation, exposition au soleil… sont autant de facteurs qui peuvent accélérer ou aggraver leur émergence.

Bien entendu, vous pouvez d’ores et déjà adopter une routine qui vous permettra de ralentir ces imperfections, d’autant que les bénéfices ne seront pas uniquement cutanés. Les soins cosmétiques peuvent être une alternative intéressante. Gardez simplement à l’esprit qu’ils ne pourront guère faire plus que retarder ou atténuer, non effacer. Alors, quels sont vos recours contre les rides bien implantées qui vous donnent l’air vieilli et fatigué ?

Parmi toutes les techniques esthétiques, le Botox fait figure de référence ultime, suivi de près par l’acide hyaluronique, mais sachez que les solutions pour nous aider à répondre à l’une de nos principales inquiétudes sont nombreuses et de plus en plus innovantes.

Comment préserver la jeunesse de votre visage ? Apprenez en plus sur les traitements des rides disponibles sur le marché, et contactez un spécialiste pour faire le point sur votre peau.

Injections de Botox et d’acide hyaluronique : détendre et redessiner

La toxine botulique est une protéine dérivée d’une bactérie, dont la propriété principale consiste à détendre les muscles du visage pour réduire leurs contractions, et ainsi contrer les fameuses rides d’expression. Véritable relaxant musculaire, le Botox est sans aucun doute son représentant le plus connu, avec des effets depuis longtemps entérinés. Il est souvent préconisé pour éliminer ou amoindrir les rides du front, la ride du « lion » entre les sourcils, les ridules des lèvres et les « pattes-d’oie » autour des yeux. Ce traitement par injections est peu douloureux, et ses effets secondaires – rougeurs, enflures ou ecchymoses – restent possibles, mais se résorbent rapidement.

L’acide hyaluronique, substance naturellement présente dans le corps humain, est un agent remplisseur utilisé pour lisser les rides, combler les sillons, rehausser les traits du visage et redéfinir son contour. Il est particulièrement reconnu pour son efficacité face aux rides des coins de la bouche, aux plis nasolabiaux (du nez à la bouche) et aux creux (cernes notamment). Il s’agit d’une intervention précise et localisée donc, qui redonne volume et hydratation au visage. Le collagène quant à lui, est une protéine également présente dans notre corps, qui assure la cohésion, l’élasticité et la régénération de tous les tissus de la peau. Toutefois, ce produit est beaucoup moins utilisé, car il peut provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes.

Tous deux prodigués sous forme d’injections, ces produits offrent des résultats quasi immédiats, visibles pour une durée pouvant aller jusqu’à 2 ans. Ils ont une action ciblée et 2 en 1 : ils réduisent les rides, redonnent fermeté et fraîcheur à notre visage, et éliminent du même coup cette mine fatiguée, conséquence inévitable d’un affaissement et d’une perte de volume.

Les nouvelles techniques d’injection permettent même de créer un effet tenseur et de remodeler la mâchoire.

Peeling et lifting : régénérer et tonifier

Le peeling superficiel est sans conteste le meilleur soin d’entretien de la peau. Il consiste à exfolier les couches superficielles de celle-ci, pour corriger le teint terne et gommer les rides à la surface. Pour une action plus en profondeur, on lui préfèrera le peeling chimique qui renouvelle la peau par l’application d’un acide qui brûle la couche la plus superficielle de l’épiderme. En éliminant les ridules et les taches et en favorisant la régénération, la peau retrouve luminosité et uniformité. Sans anesthésie ni hospitalisation, vous devrez tout de même vous attendre à quelques rougeurs qui disparaîtront rapidement. Si vous vous protégez bien du soleil, les résultats seront appréciables au bout de 3 à 4 séances, durant une année environ.

Le lifting consiste à soulever la peau et les muscles, pour les étirer vers le haut et permettre de lisser les rides. Cette technique aux résultats durables n’en demeure pas moins très impressionnante et invasive.

C’est pourquoi on va souvent lui préférer les fils tenseurs, aussi connus sous le terme de « lifting médical ». Sans chirurgie, sans incision et donc sans cicatrice, cette nouvelle technique est en voie de surpasser le lifting classique. Sous anesthésie locale, des fils synthétiques biodégradables sont insérés sous la peau. Il s’agit ensuite pour le praticien de tirer dessus pour créer la tension désirée et générer l’effet lissant qui va venir soutenir et tonifier l’ovale du visage.

En stimulant la production de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique, ce processus repose sur le mécanisme de réparation tissulaire naturel. Plus inconfortable que douloureux, il peut entraîner l’apparition de rougeurs et de légères inflammations. L’intervention – qui dure entre 30 et 45 minutes – est recommandée dans un cas d’affaissement du visage. Les fils vont ensuite se résorber après 4 mois et laisser place à un rajeunissement cutané, une atténuation des rides et ridules, et une amélioration de la texture, du tonus et de l’élasticité de la peau, pour une période d’environ 12 mois.

Thérapies anti-âge : renouveler, raffermir et stimuler

Le laser ablatif fractionné émet de courtes impulsions pour traiter les rides sans endommager la zone de peau avoisinante. Ces impulsions stimulent la production de collagène grâce au processus naturel de cicatrisation, et améliorent la texture de la peau (rides, cicatrices, taches pigmentaires).

Parfaitement indolores, les radiofréquences visent toutes les imperfections de la peau, et plus particulièrement les ridules autour de la bouche, dans les couches profondes du derme. De nouveau, on stimule la production de collagène pour raffermir et remodeler les contours, et l’on active la microcirculation dans les tissus pour en favoriser l’oxygénation.

La dernière technique qui travaille spécifiquement sur la production de collagène est le traitement par ultrasons. Diffusés par un applicateur dans les différentes couches de la peau, ils sollicitent ses mécanismes de rajeunissement par réaction thermique.

Toutes ces solutions ont l’avantage d’être peu douloureuses et d’avoir des effets secondaires restreints. En revanche, il ne faut pas espérer des résultats visibles au-delà de 6 mois.

Vous l’aurez constaté : les traitements anti-rides sont nombreux, ont des actions parfois spécifiques, parfois complémentaires, et une pérennité variable. Maintenant que vous avez un portrait global des possibilités qui s’offrent à vous, prenez le temps de discuter avec un praticien esthétique. En matière de conseils, de bien-être et d’excellence, la Clinique Jean Gilbert a depuis longtemps fait ses preuves. Par leur écoute et leur empathie, ses professionnels trouveront le traitement parfait pour vos besoins, celui qui redonnera vitalité, tonus et sourire à votre visage.

 

 

Sources :
Coup de pouce. Le point sur les traitements anti-âge. 2010.
Santé magazine. Rides, taches, manque de fermeté… 10 solutions anti-âge sans chirurgie. 2016.

Recent Posts
Prenez rendez-vous*

* Selon disponibilité

Peeling facial - Clinique Jean Gilbert