Enfin une solution à la transpiration excessive!

Ce qu’est l’hyperhidrose

La transpiration est un mécanisme naturel de régulation de la température corporelle. Celle-ci est maintenue à environ 37 °C. Lorsque le corps est aux prises avec une chaleur inhabituelle, le cerveau envoie un message neurochimique aux glandes sudoripares pour qu’elles produisent de la sueur, le plus souvent au niveau des aisselles, des mains et des pieds, et parfois au visage. C’est le principe de l’évaporation, tout simplement.

La transpiration est donc naturelle et joue un rôle important. Elle peut être favorisée par des phénomènes sociaux comme les émotions, l’anxiété, le stress. Elle peut également être de source plus physique: le sport vigoureux et certaines conditions comme la ménopause, le diabète, les problèmes thyroïdiens, la fièvre, etc.

En outre, certains aliments peuvent précipiter la sudation, tels que le café, l’alcool, les aliments épicés, bref, tout ce qui donne chaud. Cela dit, certaines personnes y sont davantage prédisposées… trop même.

La transpiration excessive, appelée hyperhidrose en langage scientifique, est problématique lorsqu’il s’agit d’une activité hors de contrôle des glandes sudoripares, une activité que même les antisudorifiques peinent à contenir. Elle cause un malaise important, que ce soit sur le plan personnel et social ou même sur le plan professionnel.

Elle est aussi responsable de la déshydratation, sans parler d’autres désagréments possibles comme l’odeur, les verrues plantaires, le pied d’athlète… Or, il existe une solution médico-esthétique à la transpiration excessive. Voici ce que la Clinique Jean Gilbert vous propose.

Fini la transpiration excessive!

Vous avez déjà entendu parler du Botox®? On connaît ce produit surtout pour son utilisation en injection visant le rajeunissement ou le modelage du visage. Eh bien, la toxine botulique qui compose le Botox® intervient depuis plus de vingt ans au Canada dans le traitement de plusieurs problèmes de santé. C’est notamment une excellente solution à la transpiration excessive.

Santé Canada a approuvé en 2001 le traitement de l’hyperhidrose au Botox®, et ce traitement a su faire ses preuves. La toxine botulique est administrée en injections sous-cutanées dans la zone active de transpiration (aisselles, mains, pieds) pour bloquer l’activité neurochimique responsable de la transpiration excessive.

Par conséquent, la production de sueur par les glandes sudoripares dans cette région est stoppée. L’intervention est sans douleur. Si on est craintif, on peut opter pour l’application locale d’une crème anesthétique légère.

Le traitement est également sans effets secondaires. Il est possible de voir une rougeur au site de l’injection, ce qui est tout à fait normal. Il arrive aussi, chez moins de 5% des patients, que d’autres parties du corps prennent le relai du processus de sudation : au lieu d’être logée au même endroit, l’évacuation de la chaleur est répartie dans diverses régions du corps.

Mais en règle générale, tout se passe très facilement et on peut tout de suite reprendre le cours normal de son quotidien après un traitement, qui dure une vingtaine de minutes.

La beauté de cette solution contre la transpiration excessive réside surtout dans ses résultats. La transpiration cesse dès les deux à trois premiers jours après le traitement. Évidemment, les résultats peuvent varier d’une personne à l’autre, mais plus de 90% des patients voient une réduction de la transpiration d’au moins 50%.

Plusieurs saluent un retour à la normale dans leurs activités quotidiennes, sociales et professionnelles, et une meilleure qualité de vie. Dans la majorité des cas, le problème est résolu et disparaît pendant près d’un an. Le traitement peut être répété au besoin.

Enfin, le tout est couvert par la plupart des assurances privées, de même que par le régime public d’assurance médicaments au Québec.

Recent Posts
cellulite - Clinique Jean GilbertDouble menton - Clinique Jean-Gilbert